MR Saint-Gilles

Stéphane CORBESIERS

Accueil | Qui suis je ? | Politique ? | Saint-Gilles | Actualités | Je m'engage | Galerie de photos | Amitié | Droit de vote | Contact |

La majorité socialiste-libérale a permis de développer les atouts de Saint-Gilles. Son bilan est largement positif. Améliorer la qualité de la vie à Saint-Gilles est possible dans tous les domaines de vie.

J’ai rassemblé pour vous quelques unes des priorités que le Mouvement Réformateur vous propose dans le plan « VIVRE ENSEMBLE SAINT-GILLES ».

Il est bien évident que je défends pleinement ces idées et propositions.

Il est de notre devoir de défendre les intérêts de notre Commune. Afin de nous permettre d’y apporter quelques réformes pour VIVRE MIEUX !

La sécurité

Saint-Gilles

Par sa composition multiple (infrastructures fédérales, réseaux hôteliers important, institutions scolaires) Saint-Gilles doit faire face à une variation très importante de population.

La CULTURE DU RESPECT est la base de la vie commune. Respect des personnes, des biens, de l’environnement, de la tranquillité publique et combattre l’égoïsme quotidien permet une vie plus harmonieuse.

Les incivilités présentes dans nos quartiers doivent être constatées et sanctionnées.

Je m'engage à :
  • Garantir la sécurité des personnes et des biens, renforcer la police de proximité, collaboration étroite entre les services de prévention et la zone de police.
  • Augmenter les relations citoyen - police, organiser régulièrement des rencontres d’information.
  • Renforcer la présence de la Police fédérale à la Gare du Midi, améliorer la coordination entre les Polices fédérale et locale.
  • Sanctionner strictement les atteintes à la tranquillité publique (tapage nocturne, ...)
[ début de page ]

La propreté

Saint-Gilles

La qualité de vie dans nos quartiers est directement liée à la propreté.


Le nettoyage des rues, l’enlèvement des immondices nécessite une réorganisation en profondeur, plus adaptée aux besoins de chaque quartier.


Dépôts clandestins, poubelles déposées en dehors des heures réglementaires, déjections canines sur les trottoirs, poubelles publiques débordant, ... sont tout autant de désagréments qui doivent cesser.




Je m'engage à :
  • Meilleure coordination des services communaux et régionaux afin de garantir un service optimum et ce en fonction des problématiques de chaque quartier.
  • Apporter une information claire aux citoyens et commerçants sur la réglementation en vigueur (horaires de ramassage d’immondices, nettoyage des trottoirs, ...)
  • Adapter et multiplier les poubelles aux zones de forte fréquentation (écoles, centres culturels et sportifs, ...)
  • Appliquer strictement le principe du « pollueur-payeur »
  • Promouvoir le RESPECT de l’environnement et des espaces publics et privés.
[ début de page ]

Le Stationnement, un PLAN DE MOBILITE cohérent

Saint-Gilles

L’expansion du parc automobile et la situation géographique de Saint-Gilles (lieu de passage obligé entre Forest et Uccle) fait que la circulation et le stationnement deviennent de plus en plus problématiques.

Nous sommes très soucieux de cette situation et y apportons de nombreuses solutions.

Par exemple : des études techniques et administratives sont en cours pour l’aménagement de places de parking sous l’espace de l’ancien Hôtel des Monnaies.

Des aménagements de voiries sont régulièrement réalisés pour combattre le parking sauvage et protéger la circulation piétonne. Dans ce même esprit, de nombreux parking à vélos ont été installés sur l’ensemble de la commune.

Le PLAN DE STATIONNEMENT

Les études réalisées ont permis d’élaborer, par la majorité et les services communaux, un plan de stationnement assurément efficace. La tarification, les horaires, les zones de livraisons, la coordination des divers services sont repris dans ce plan. La CARTE DE RIVERAIN y sera privilégiée, une carte de stationnement payante sera prévue pour les entreprises. La gratuité sera d’application pour les personnes handicapées et les professions médicales et paramédicales en visite.

Plan de stationnement effectif fin 2008 : PLAN 2008

Le PLAN DE CIRCULATION

Ce plan, bientôt concrétisé, vise à protéger les quartiers résidentiels du trafic et du transit ainsi qu’assurer la sécurité des usagers des modes de déplacement « doux ».

Je m'engage à :
  • Concrétisation rapide du PLAN STATIONNEMENT et du PLAN DE CIRCULATION.
  • Coordination des chantiers de la voirie afin d’éviter plusieurs déviations importantes simultanées (éviter les labyrinthes).
  • Réalisation de divers parkings en partenariat avec le secteur privé.
[ début de page ]

Solidarité, ensemble

Saint-Gilles

La solidarité figure parmi les valeurs essentielles du libéralisme. A Saint-Gilles ces valeurs ont été portées par des personnalités éminentes comme Paul JANSON (la justice sociale), Louis MORICHAR (l’enseignement pour tous), Maurice VAN MEENEN (les services essentiels pour l’ensemble de citoyens), Fernand BERNIER (le foyer Saint-Gillois), Jean-Baptiste JOURDAN (home et crèche).


La commune et le CPAS ont toujours développé de multiples services en faveur de la population défavorisée, de l’enfance et des personnes âgées et isolées.



Je m'engage à :
  • Assurer l’accès aux soins de qualité pour tous les citoyens
  • Assurer le maintien à domicile des personnes âgées, isolée ou handicapée
  • Encourager la solidarité de quartier garantissant le lien social et l’accompagnement des personnes isolées
  • Mettre en place un observatoire de la prévention dans le domaine de la santé et de la qualité de vie, en concertation avec les acteurs de terrain.
[ début de page ]

Diversité et CULTURE DU RESPECT

Saint-Gilles



Saint-Gilles est une des communes où l’interculturalité est largement présente : 150 nationalités. Dès lors, il faut :






Je m'engage à :
  • Combattre toute forme de racisme, d’intolérance et d’intégrisme
  • Promouvoir l’apprentissage d’une de nos langues nationales, celles-ci favorisent l’accès au système éducatif et de ce fait à l’emploi
  • Condamner toute discrimination à l’embauche, parce que « la diversité peut stimuler les performances économiques et apporter un certain dynamisme social » (citation du Président de la FEB)
  • Lutter contre l’immigration clandestine et en particulier les réseaux de traite des êtres humains
  • Favoriser le dialogue, la tolérance et le respect mutuel. Des activités culturelles et sportives de quartier constituent une approche adéquate.
[ début de page ]

Dynamique CULTURELLE et ASSOCIATIVE

Saint-Gilles est une commune très active dans le domaine de la culture.De nombreux pôles culturels y sont d’ailleurs bien implantés : l’Hôtel de ville, le Musé Horta, le Centre Culturel Jacques Franck, la Maison Palgrims, ...

A l’initiative de l’échevin Mady NOVALET (VLD), une bibliothèque pour la communauté néerlandophone de Saint-Gilles verra bientôt le jour.

Je m'engage à :
  • Garantir à chacun l’accès à la culture.
  • Développer une politique culturelle pluraliste, en collaboration avec l’ensemble des associations partenaires.
  • Renforcer les liens entre milieux scolaires et le monde culturel.
  • Promouvoir les jeunes talents et les artistes locaux.
[ début de page ]

Des logements décents

Saint-Gilles


L’envolée du coût du logement privé et le déficit de logement moyens et sociaux a des conséquences sociales graves : les revenus moyens quittent Bruxelles, les jeunes choisissent des régions plus accessibles, ...


La commune dispose de près de 2055 logements (1000 de la régie foncière et 1055 du foyer Saint-Gillois). D’autre projet sont également en cours (rue de Danemark, rue du Fort, avenue Voldrs, ...)


La lutte contre les marchants de sommeils et les immeubles abandonnés figure parmi les priorités de la politique communal du logement.





Je m'engage à :
  • Garantir la mixité sociale des quartiers
  • Attirer et fixer les habitants aux revenus moyens
  • Poursuivre le programme de construction de logements moyens et sociaux (notamment dans le quartier du Midi)
  • Lutter contre les « marchants de sommeils » et les immeubles à l’abandon
  • Poursuivre la modernisation et la sécurisation des logements sociaux
[ début de page ]

Garantir un AVENIR aux JEUNES dans l’enseignement, la formation et l’emploi

Saint-Gilles

A Saint-Gilles, la population (46000 habitants) compte 2/3 de personnes d’âge actif. Près de 6500 d’entre elles bénéficient d’une allocation (dont 4000 allocataires du chômage). 500 jeunes de moins de 25 ans se retrouvent dans ces chiffres !

De multiples initiatives ont été misent en place pour y faire face. Parmi ceux-ci nous pouvons retenir :

  • Un relais permanant avec les entreprises, notamment dans le « commerce intégré » (moyenne surface de distribution) et le secteur Horeca.
  • Les responsables de la Mission Locale et de la Maison de l’Emploi sont associés aux réunions du Club des Cadres d’Entreprises (Entreprendre à Saint-Gilles) créé à l’initiative de l’Echevin des classes moyennes, Monsieur Patrick Debouverie.
  • Des agents de préventions et de sécurité, stewards urbains, éducateurs de rue, … ont pu être créé grâce notamment à divers programmes européen, fédéraux et régionaux.
  • Le CENTRE D’ENTREPRISE, dont l’aménagement sera terminé fin de cette année, accueillera près d’une trentaine de starters (nouvelles entreprises). Un cadre moderne, disposant d’un accompagnement performant sera mis à leurs dispositions.
  • Le GUICHET D’ECONOMIE LOCALE participe activement au lancement de jeunes entrepreneurs en les accompagnants dans la confection de leur plan financiers et la recherche de moyens de développement.
  • La MAISON DE L’EMPLOI, cogéré par la commune (représenté par les échevins de l’Emploi et des Classes Moyennes), le CPAS et en association avec entre autre l’ALE et la Mission Locale ouvrira ses portes également fin de l’année. Cette Maison constituera un lieu de rencontre privilégié entre entreprise, secteur marchand et non-marchand et demandeurs d’emploi.
  • L’ENSEIGNEMENT est au centre des préoccupations communal. Un encadrement particulièrement efficace à été mis en place pour les enfants issus de milieux défavorisés. Des projets pédagogiques adaptés ont également été mis en place. Notre enseignement technique et professionnel est également porteur d’emploi.
  • A l’heure actuelle la connaissance de l’outil informatique constitue un atout essentiel dans la recherche d’un emploi. Le centre CYBERESPACE à été créé à cet effet et rencontre un franc succès.
Je m'engage à :
  • Renforcer le partenariat avec le secteur privé.
  • Développer les programmes de formation professionnelle.
  • Dynamiser la future MAISON DE L’EMPLOI, partenariat avec le secteur privé
  • Encourager le goût d’entreprendre et le sens de l’effort.
  • Poursuivre la modernisation des bâtiments et de l’équipement du réseau scolaires communal.
  • Réaliser un inventaire des besoins fondamentaux afin d’orienter les formations et les créations de PME porteuse d’emploi.
[ début de page ]

RENOVATIONS URBAINES DE QUALITE

Saint-Gilles

Améliorer la qualité de la vie, c’est améliorer la propreté, assurer des plans de stationnement et de mobilité, mais aussi poursuivre les efforts de rénovation de l’espace public et d’aménagement des espaces verts.

La valeur architecturale du patrimoine constitue un attrait évident et une richesse pour nos quartiers. De nombreux édifices publics et nombre d’immeubles privés sont aujourd’hui classés ou inscrits sur une liste de sauvegarde. Lors de l’attribution des permis d’urbanisme, la valeur architecturale d’un bien et de son voisinage constitue un paramètre essentiel de la décision.

A l’initiative de la Commune, plusieurs aménagements de voirie concilient mobilité, parking et confort des piétons. Différents carrefours ont été aménagés pour combattre le parking sauvage et assurer la sécurité des modes de déplacements « doux ». D’autres seront prochainement en chantier.

LE PARI DU QUARTIER DU MIDI
UN QUARTIER EN DEVENIR – UNE PORTE DE LA CAPITALE DE L’EUROPE

La présence de la principale gare du Royaume et la fréquentation en constante augmentation (303.556 voyageurs sur Thalys et 233.112 sur Eurostar en 2004) du réseau TGV confèrent au Quartier du Midi une dimension internationale.

Les plans d’aménagement du quartier, dont l’exécution relève essentiellement de la responsabilité de la sa Bruxelles-Midi, prévoient dans quatre ilôts situés entre Fonsny et Mérode, l’affectation de surfaces aux bureaux, au secteur hôtelier, mais aussi au commerce en réservant une part importante au logement. Les plans avaient notamment pour but de lutter contre la spéculation immobilière et de protéger la fonction « logement », à l’exception de l’avenue Fonsny affectée plus spécialement au bureau.

Le développement du Quartier du Midi constitue l’un des défis majeurs de la prochaine législature. Si le quartier présente encore aujourd’hui une image chaotique, il serait inconscient de nier les acquis et les multiples projets tant publics que privés qui doivent, à terme, garantir une bonne mixité fonctionnelle et sociale, assurant la diversité du logement, un développement économique évident et la convivialité de ce nouveau « morceau de ville » qui constitue aussi le « premier contact » avec la capitale de l’Europe pour les dizaines de milliers de touristes ou d’hommes d’affaires qui utilisent le réseau ferroviaire international pour rejoindre Bruxelles.

Je m'engage à :
  • Poursuivre les projets de rénovation des espaces publics.
  • Favoriser une bonne liaison piétonne entre les différents quartiers (bancs adaptés, mobilier urbain de qualité, plans des quartiers, ….) et des espaces de convivialité (terrasses protégées….).
  • Poursuivre les aménagements de voirie protégeant les usagers « faibles » .
  • Renforcer la visibilité des passages pour piétons et leur éclairage en soirée.
  • Rationaliser les éléments de signalisation routière, directionnelle, touristique ou publicitaire qui encombrent certains trottoirs et portent préjudice à la sécurité routière.
  • Relever le DEFI DU QUARTIER DU MIDI, PORTE DE LA CAPITALE DE L’EUROPE.
  • Encourager les projets de qualité porteurs de développement économique et d’emploi
[ début de page ]

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE avec des ENTREPRISES et des COMMERCES DE QUALITE

Saint-Gilles

Du Quartier Louise à celui du Midi, en passant par le cœur historique et commercial du Centre de Saint-Gilles, notre commune offre une diversité de pôles économiques dont l’importance et la spécificité sont liées à l’évolution urbanistique et sociologique de nos quartiers.

Les initiatives menées ces dernières années s’inscrivent dans une approche globale du développement économique local.

Le Plan Communal de Développement (PCD) prévoit la requalification des noyaux commerciaux historiques, la revalorisation des marchés, le maintien du commerce de proximité, le développement du tourisme compte tenu de l’importance du réseau hôtelier,….

En application de celui-ci, le programme transversal « ENTREPRENDRE A SAINT-GILLES » vise la requalification des noyaux commerciaux traditionnels, le développement économique du Quartier du Midi, la lutte contre le commerce irrégulier, l’animation commerciale des quartiers, l’encouragement de l’esprit d’entreprise, la promotion économique et touristique de la commune.

Je m'engage à :
  • Garantir la diversité commerciale, adaptée à la mixité sociale des quartiers (diversité de produits et de prix)
  • Assurer l’information et l’accueil des nouveaux investisseurs (« guichet unique des « classes moyennes, vade-mecum du commerçant saint-gillois en cours d’élaboration,…)
  • Maintenir la surveillance, en partenariat avec les différents services compétents des commerces irréguliers, source de concurrence déloyale et de trafics divers.
  • Encourager l’éclairage des commerces en soirée en supprimant la taxe sur les enseignes compensée par un Fonds régional.
  • Assurer la réalisation d’un parking sous le « carré Monnaies » (Place Marie Janson) qui tienne compte des besoins des riverains et des commerçants.
  • Soutenir la restauration de l’Aegidium, sa réaffectation en pôle universitaire (Saint-Luc) et centre de réunions et conférences porteur de développement commercial.
  • Combattre le projet de piétonisation du Goulet Louise (engorgement des voiries riveraines, inaccessibilité à la Chaussée de Charleroi et au secteur hôtelier…) et proposer un aménagement convivial (suppression du parking, décoration florale, éclairage de qualité, mobilier urbain, art public…) en harmonie avec la qualité architecturale du quartier.
  • Développer, en complément du Programme de Qualité Urbaine, un schéma d’urbanisme commercial adapté à l’évolution urbanistique et démographique du Quartier du Midi.
  • Assurer la convivialité de la rue de l’Argonne (restaurants terrasses, sécurité et propreté) et de la future Place Broothaers.
[ début de page ]

une ACTION PUBLIQUE DE PROXIMITE EFFICACE

UNE ADMINISTRATION AU SERVICE DES CITOYENS

Les services communaux comptent actuellement un grand nombre d'agents, sans compter les enseignants subventionnés, le personnel de police (rattaché à la ZONE MIDI forte de quelque 800 hommes), et administration du CPAS.

Plusieurs initiatives ont été prises au cours de la présente législature, notamment dans le cadre du Contrat de Prévention et de Sécurité et du Programme « Grandes Villes», pour rapprocher l’administration du citoyen d’une part, prévenir et accompagner certaines situations conflictuelles d’autre part

Les équipes ont été renforcées dans les secteurs de la prévention et de la sécurité (Agents et Assistants de Prévention et de Sécurité, Gardiens d’Espaces Publics…) de l’accompagnement des jeunes (éducateurs de rue), de la propreté publique, de la recherche et de la répression des incivilités (tags, dépôts divers, déjections…) en application des règlements communaux prévoyant des amendes administratives à charge des auteurs.

La majorité PS-MR-VLD a réaffirmé le PRINCIPE DE NEUTRALITE DU SERVICE PUBLIC COMMUNAL en insérant dans le règlement de travail une disposition interdisant aux agents le port ostensible de signes philosophiques ou religieux.

De plus, soucieuse de renforcer la qualité du service public, les autorités communales ont renforcé la formation continuée et l’évaluation du personnel communal davantage sollicité et confronté à des législations toujours plus complexes, des situations administratives difficiles et à de multiples contraintes administratives liées à l’exécution des programmes européens, fédéraux, régionaux ou communautaires dont bénéficie Saint-Gilles.

L’augmentation de l’activité administrative est aussi la conséquence de l’évolution dynamique de notre commune qui se traduit notamment par la multiplication des dossiers d’urbanisme (160 introduits fin août pour l’année 2006), le suivi de nombreux chantiers, la transformation du Quartier du Midi, l’exécution des Contrats de Quartier, l’ouverture et la reprise de nombreux établissements et commerces, les projets communaux (mobilité, stationnement,….)

L’INFORMATION ET LA PARTICIPATION DES CITOYENS

Il faut souligner les efforts réalisés – même s’ils peuvent s’avérer insuffisants – pour INFORMER les citoyens :

  • les ANTENNES DE QUARTIER qui constitue des RELAIS entre les habitants et l’administration.
  • l’INFO SAINT-GILLES qui fait part de l’ensemble des initiatives communales, des débats au sein du Conseil Communal et des informations utiles à l’ensemble de nos concitoyens.
  • le site www.stgilles.irisnet.be
  • les bornes interactives installées en divers lieux de la Commune : Cyberspace, Resto du Cœur, Maison de l’Emploi,….

Nombre de projets sont portés en partenariat avec le secteur privé et associatif. C’est notamment le cas du Contrat de Quartier Commerçant qui associe les entreprises, le secteur associatif, les propriétaires, les « enseignes »….à la redynamisation du Centre de Saint-Gilles et organise des rencontres trimestrielles entre responsables politiques, administratifs, habitants et commerçants du quartier.

La politique de proximité menée par le Collège et les élus saint-gillois traduit un souci constant d’être à l’écoute de nos concitoyens.

La consultation sur les sujets sensibles qui modifient les habitudes de vie et les projets structurants pour le développement d’un quartier est essentielle pour éclairer la décision des élus qui en assument la responsabilité et suppose une information complète des citoyens.

Je m'engage à :
  • Garantir l’information et la participation des habitants et des usagers du service public communal.
  • Développer l’information du public : journal électronique, brochures d’information spécifiques, site communal, diffusion des infographies des principaux projets d’urbanisme sur le site communal dans le cadre des enquêtes publiques,….
  • Poursuivre l’amélioration de la qualité de l’accueil au sein des services communaux en adaptant davantage les horaires à l’activité professionnelle des habitants, en renforçant les services les plus sollicités afin de garantir la rapidité de traitement des dossiers (notamment les permis d’urbanisme), en développant davantage l’administration on-line…
  • Organiser l’information et l’accompagnement administratif des primo-arrivants et assurer leur connaissance de nos règles fondamentales.
[ début de page ]

le RENOUVEAU de SAINT-GILLES

Saint-Gilles

La Commune a connu en quelques années un rajeunissement considérable de sa population. Saint-Gilles compte 10,8% de personnes de plus de 65 ans, soit 5% de moins que la moyenne régionale. Par contre, 23% de nos habitants ont moins de 20 ans.Plus de 3000 enfants de 0 à 4 ans, près de 2500 de 5 à 9 ans !

En dépit d’une situation financière difficile, soucieuse de rencontrer les préoccupations des familles et des jeunes, la Commune a privilégié les initiatives en faveur de la petite enfance et des jeunes saint-gillois, en partenariat avec le secteur associatif et en symbiose avec les initiatives privées :

  • Rénovation et accroissement de la capacité des crèches
  • Ouverture de halte-garderies
  • Accompagnement des familles défavorisées, centrale d’achat…
  • Programmes d’animations en faveur des enfants (Centre Culturel J.Frank, Maison du Livre…)
  • Qualité du réseau d’enseignement maternel et fondamental
  • Ecoles de devoirs
  • la Fête des Enfants
  • ...

Deux nouvelles crèches sont prévues à la rue de la Source, dans le cadre du Contrat de Quartier Métal-Monnaies et dans l’îlot « Rodelle » (chantier en cours rue de Danemark-avenue Fonsny-35 places), tendant à répondre à la demande croissante de places.

Les consultations de nourrissons, organisées de longue date, et souvent bénévolement sous l’égide de l’ONE ou de Kind en Gezind, à l’initiative du secteur associatif, connaissent un accroissement sensible de leur fréquentation.

La dimension « petite enfance » des espaces verts n’a pas été oubliée. Aux espaces de jeux de l’avenue Ducpétiaux et du Parc Paulus, s’ajouteront ceux de l’espace Dejaer-Waterloo, de l’îlot Coenen, et après rénovation des lieux, de l’îlot Vanderschrick-Waterloo, de la Place Morichar et de la Place Marie Janson (Hôtel des Monnaies).

Dans le secteur du SPORT, et faute de capacité foncière pour développer de nouvelles infrastructures, la Commune dispose d’un éventail d’équipements dont une bonne partie en dehors du territoire communal : le Centre Sportif de la rue de Russie, le terrain et l’équipement du « Bens » à Forest, le Stade Marien et l’Ecole des Jeunes de l’Union Saint-Gilloise, la Maison des Loisirs rue Coenen, la Piscine Victor Boin modernisée et projet-pilote en matière d’énergie, la Plaine des Sports Barca à Anderlecht, les espaces réservés au pratiques sportives Square Jacques Franck, sur le site de l’Hôtel des Monnaies, …En dépit d’une répartition parfois conflictuelle des différentes fonctions de l’espace, la Place de Bethléem constitue un terrain de jeux et de loisirs pour les jeunes du quartier.

La réaffectation – dans le cadre du Contrat de Quartier Métal-Monnaies - d’un immeuble rue du Métal en salle multisports et école de devoir permettra d’y accueillir certaines activités sportives, tel le Tennis de Table.

Je m'engage à :
  • Garantir l’accompagnement des familles défavorisées : écoles de devoirs, services en faveur des enfants, activités parascolaires, centres de vacances,….
  • Aménager pour les enfants des espaces de jeux bien équipés, protégés, entretenus et sécurisés dans les différents espaces publics.
  • Soutenir l’action des consultations de nourrissons, lieux essentiels de rencontre, de conseil et d’écoute pour les familles.
[ début de page ]

Ce que je fais, je le fais par conviction au nom de l’intérêt général !
Je ferai donc le maximum en ce sens :

Voici la seule chose que je puisse vous promettre.

  Service-S.be